• 04 93 02 58 10

Pénétromètre vs la géophysique dans la construction de maisons individuelles

pénétromètre vs géophysique

pénétromètre vs géophysique

Pour réaliser la construction d’une villa durable en toute sécurité, il est nécessaire de réaliser une étude de sol pour maîtriser les modalités de fondations. Connaître la profondeur du bon sol pour fonder l’ouvrage est un atout et permet de finaliser le budget de la construction.

De nombreux géotechniciens réalisent aujourd’hui une étude simple du sous-sol avec la réalisation de tests au pénétromètre.

Le pénétromètre va déterminer la compacité du sol en fonction de la profondeur d’un point précis : le refus. Dans le meilleur des cas, il arrivera à la profondeur du refus (substratum rocheux) mais de temps en temps la tige du pénétromètre est bloquée par un bloc ou un caillou.

Leur utilisation du pénétromètre pour trouver la profondeur du bon sol consiste trop souvent à réaliser 4 tests correspondants aux 4 coins de la future villa à construire.

Dans le cas d’un terrain très régulier, homogène, composé de couches successives et parallèles à la topographie, cette technique peut être très efficace. En revanche, selon les structures internes du sol, et l’évolution tectonique de celui-ci, le comportement des toutes les couches du sous-sol peuvent être très différent avec des déformations irrégulières et des variations internes entre chaque couche du sous-sol.

Dans ces cas, le pénétromètre peut donner des faux résultats.

Les principaux désavantages de cette technique sont :

  • donner un résultat en une seule dimension(1D)
  • ne pas déterminer la véritable géométrie du sous-sol,
  • de ne pas identifier les zones d’anomalie ou de faiblesse entre les points de mesures,
  • d’obtenir, dans un milieu de blocs de roches enterrées, un faux refus et donc de donner des hypothèses et des résultats non adaptés au projet de construction.

Pour parer à ces inconvénients, limiter le risque d’erreur et ajuster vos fondations, il existe d’autres méthodes. Ce sont les méthodes géophysiques.

La prise de mesure de ces méthodes géophysiques sont non destructives et permettent de trouver les caractéristiques du sol en analysant leurs propriétés physiques.

La sismique de réfraction est une méthode qui permet de trouver la géométrie des différentes couches du sous-sol en analysant la vitesse de propagations des ondes à travers celui-ci. Ainsi nous obtenons des résultats plus justes avec des profils en deux dimensions.

Les principaux avantages de la sismique réfraction par rapport au pénétromètre sont les suivantes :

  • des résultats donnés en 2D voir en 3D et non en une seule dimension.
  • une identification des blocs enterrés dans le sous-sol, ils n’engendrent plus de fausses données,
  • l’équipement permet d’accéder aux terrains les plus accidentés.
  • les résultats trouvés sont plus fiables car il est possible de voir l‘ensemble de la géométrie du terrain. Nous identifions l’ensemble des éléments (comme les plans de glissement) et les anomalies du sous-sol.

Chez nous la géotechnique est au service de la géophysique pour sécuriser et optimiser l’adaptation au sol et donc promouvoir la durabilité de vos projets.

Réaliser une étude de sol fiable permet d’optimiser les coûts et vivre son projet tel que vous l’aviez rêvé.

Contact

A Propos